THE MOROCCAN CENTER FOR INNOVATION AND SOCIAL ENTREPRENEURSHIP (MCISE): INITIATIVE TAMKEEN

EN SAVOIR PLUS SUR L’ORGANISATION

Nom de l'ONG: The Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship (MCISE)

Pilier: Lutte Contre l'Échec Scolaire  

Lieu: Maroc

Période de Finacement2018-2020

 

 

LE DÉFI

Soutenir les entrepreneurs sociaux avec des idées de changement systémique peut offrir des avantages au Maroc et à la communauté internationale au sens large. Il peut améliorer le système éducatif en développant des compétences et des attitudes pour le 22ème siècle.

 

LE PROJET EN QUELQUES MOTS

L'objectif de ce projet est de transformer le système éducatif marocain en sensibilisant les jeunes lycéens marocains à l'entrepreneuriat social et à l'innovation sociale dans les lycées publics tout en faisant de l'école un hub d'innovation sociale. Les élèves sont encouragés à développer des idées d'entreprises sociales qui présentent une solution à un problème, qu'il soit vécu au sein du lycée ou dans la communauté. Le projet comporte 3 phases, déployées tout au long de l'année scolaire:

 

1. Formation à l'entrepreneuriat social.

 

2. Coaching et mentorat pour planifier l'idée de social business.

 

3. Concours régional et national pour sélectionner les projets gagnants.

 

Le projet s'adresse aux étudiants avec l'aide de leur écosystème direct (associations locales, académies de l'éducation, directeurs de lycée, enseignants et parents).

 

ILS NOUS RACONTENT

 

Témoignages du concours national du programme Tamkeen Initiative 2018-2019:


"Aujourd'hui, au concours de l'initiative Tamkeen, l'ambiance était vraiment merveilleuse. Les projets étaient innovants et apportaient des solutions au secteur de l'éducation."

 

- Rochdi Chefrad (Association Tanja Madinati)

 


"J'ai eu le plaisir aujourd'hui de faire partie du jury de la 6e édition de l'initiative Tamkeen, je suis ravie de voir des jeunes prendre des initiatives. C'est vrai qu'il était très difficile de les distinguer car les secteurs et les domaines d'action sont très différents".

 

- Fatima-Zahrae Touzani (membre du jury)

 

Photograph: ©MCISE