BIC CÉLÈBRE LA SEMAINE MONDIALE DE L'ÉDUCATION EN HONORANT 10 EDUCATEURS POUR LA DEUXIÈME ANNÉE DES BIC CRISTAL PEN AWARDS 

15 novembre 2021 - Pour célébrer la Semaine mondiale de l'éducation (Global Education Week), BIC honore 10 éducateurs exceptionnels à travers le monde avec les BIC Cristal Pen Awards. BIC a lancé ce programme de récompenses en 2020 pour récompenser des enseignants exceptionnels qui apportent chaque jour de la joie à leurs élèves et s'investissent afin de les inspirer et de les aider à préparer leur avenir.

BIC est fier de soutenir les programmes éducatifs et s'engage à améliorer les conditions d'apprentissage de 250 millions d'enfants à travers le monde d'ici 2025 dans le cadre du programme de l'entreprise intitulé Writing the Future, Together. En 2020, BIC a déjà aidé plus de 118 millions d'enfants. 

« L'éducation est une de mes passions et fait partie de l'ADN de BIC. Les Cristal Pen Awards sont une excellente occasion pour les membres de notre équipe de célébrer les éducateurs de leurs communautés à travers le monde », déclare Gonzalve Bich, PDG de BIC. « Du Sri Lanka à l'Argentine, les lauréats de cette année illustrent nos valeurs BIC et je tiens à les remercier personnellement, ainsi que tous les nominés, de partager notre vision d'écrire ensemble l'avenir, en soutenant l'éducation dans le monde entier. »

Après que les membres de l'équipe BIC ont soumis des centaines de nominations, un panel de cinq juges a sélectionné 10 éducateurs méritants dans les régions où BIC est présent. Chaque gagnant recevra une subvention de l’équivalent de 5 000 euros pour son école ou son organisation, un don de produits et un trophée créé spécifiquement pour cette occasion. Vous trouverez ci-dessous les détails concernant les gagnants des BIC Cristal Pen Awards de cette année.

En plus du programme Cristal Pen Awards, BIC poursuit sa mission de soutien à l'éducation en lançant la communauté BIC-Cause We Care Community. Cette communauté est un lieu de rencontre pour tous ceux qui partagent l’envie de BIC d’améliorer les conditions d'apprentissage des étudiants dans le monde et aide à mettre en relation ses membres avec les ressources nécessaires à la réalisation de cette mission.

En outre, le BIC s'associe au Abdul Latif Jameel Poverty Action Lab (J-PAL) et financera des programmes de recherche sur l'éducation et d'assistance technique en Europe et aux États-Unis, en mettant l'accent sur l'efficacité du soutien scolaire et l'engagement des parents. 

Pour plus d'informations sur l'engagement de BIC en faveur de l'éducation, veuillez consulter le site Writing the Future, Together.

Gagnants du prix BIC Cristal Pen Awards 2021

ASIE-PACIFIQUE

Ramanan R., Sri Lanka - Ramanan travaille au Jaffna Hindu College à Jaffna, une région déchirée par la guerre où le travail qu’il a fourni tout au long de sa carrière a été une force et un véritable pilier pour beaucoup. Il s'est distingué par son dévouement à l'enseignement créatif en ligne pendant la pandémie, notamment en construisant un plateau de tournage où il filme des leçons gratuites sur YouTube pour les étudiants du monde entier. Ramanan est également le chef de section d’une filière professionnelle, où il supervise les programmes qui contribuent au développement des compétences de vie des élèves au-delà des études.

EUROPE

Naomi A., Royaume-Uni - Naomi est assistante du directeur de l'école primaire de Frodsham Manor House, où elle enseigne depuis plus de 20 ans et s'efforce d'aider les enfants à de bons citoyens du monde. En tant qu'enseignante d'éducation religieuse, elle crée des leçons pour toutes les écoles primaires communautaires de sa région qui visent à encourager la prise de conscience mondiale, notamment la diversité, l'antiracisme, la durabilité et le respect de tous.  Parmi d'autres activités, elle dirige des ateliers pour enseignants, soutient les écoles individuelles et organise des conférences pour les élèves où les enfants d’une dizaine d’écoles viennent en apprendre plus sur différents thèmes liés à l'éducation religieuse, comme l'islamophobie, afin d'encourager les enfants à devenir de futurs acteurs du changement et des gardiens de la paix.

Aline D., France - Aline a travaillé comme professeure de musique pendant plus de 20 ans. Elle est connue pour se surpasser dans son enseignement aux élèves handicapés, en particulier ceux qui sont malentendants, grâce à des méthodes d'enseignement innovantes combinant la musique, les arts visuels et le spectacle. Ses ateliers utilisent des méthodes d'apprentissage créatives et pratiques pour enseigner l'écocitoyenneté par la création d'installations artistiques interactives et la littérature par une version musicale du Petit Prince. Grâce à ces projets et à l’importance qu’Aline donne à l'attention personnelle, ses élèves découvrent une passion pour l'apprentissage via l'expression artistique.

INDE

Shweta D., Inde - Shweta s'efforce d'inculquer un sentiment de résilience à ses élèves, ce qu'elle a démontré en encourageant avec succès l'apprentissage pratique tout au long de la pandémie et en se réinventant en tant qu'enseignante. Outre ses méthodes d'enseignement novatrices, Shweta offre à ses élèves - en particulier ceux issus de milieux économiquement faibles - un temps de développement, d'amélioration et de réflexion (DIRT) afin de pouvoir être présente lorsqu'ils ont besoin d’elle. Elle a également joué un rôle déterminant dans un programme d'échange virtuel avec une école kenyane, où elle a encouragé l'importance de l'apprentissage à partir d'autres cultures et de la citoyenneté mondiale. Elle a également animé une conférence dirigée par des étudiants, qui ont partagé leur parcours à travers des e-portfolios pendant la pandémie.

AMERIQUE LATINE

Herńan N., Argentine – Herńan est l'un des fondateurs et l'actuel président de la bibliothèque « Biblioteca Popular Palabras del Alma ». D’abord mobile et uniquement ouverte le week-end, cette bibliothèque propose aujourd'hui de l'art, un jardin communautaire et des ateliers de lecture, d’écriture, d’informatique, de langue ou encore de théâtre pour des personnes de tous âges, y compris des lycéens et des enfants n'ayant pas accès à la maternelle. Herńan coordonne également un projet destiné aux populations indigènes dans le cadre duquel une douzaine de nouvelles bibliothèques ont depuis été construites dans leurs communautés. Il est également le créateur d'une troupe de théâtre communautaire et d'une station de radio qui permet aux personnes pauvres, aux femmes, aux enfants et aux adolescents, aux personnes handicapées ou faisant partie de peuples indigènes, de s'exprimer.

Carmem L., Brésil – Carmem s'est d'abord intéressée à l'éducation par le biais d'un travail bénévole qui l'a amenée à fonder une garderie dans les locaux d'une chapelle religieuse, accueillant initialement 15 enfants. Elle a par la suite réuni des fonds pour acheter un terrain adjacent à la chapelle, où elle a ouvert l'Associação Espaço Educativo São Charbel, association qui vient en aide à 160 enfants défavorisés en leur proposant des cours de soutien scolaire, du sport, de la musique et diverses activités, ainsi que des repas. Ses 34 années de dévouement à cette cause ont permis à de nombreux jeunes défavorisés de se forger une nouvelle voie et de réussir dans leur carrière, et également de revenir pour aider les générations suivantes. Lorsque les cours réguliers ont été suspendus en raison de la pandémie, Carmem a gardé active son association dans la communauté en offrant un tutorat individuel et des dons de paniers de nourriture.

MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE

Abdallah W., Maroc – Abdallah a été inspiré par sa sœur pour devenir enseignant et contribuer à ce que les filles et les garçons aient un accès égal à une éducation de qualité. Il enseigne dans certaines des régions les plus défavorisées du Maroc, où il est déterminé à rendre l'apprentissage amusant, dans des écoles qui n’ont pas forcément accès à l'électricité ou à l'internet. Il est même connu pour recharger son ordinateur portable chaque semaine au marché du village afin de permettre à ses élèves d'accéder à un ordinateur. Il encourage ses élèves à s'impliquer dans la musique, le théâtre et la technologie et organise régulièrement des réunions avec les pères des élèves filles pour souligner l'importance d'une éducation continue. Il organise des camps d'été, des formations pour les enseignants et coordonne les programmes de transport des élèves en dehors de l'école.

Opeifa O., Nigeria – Opeifa est un enseignant qui, depuis plus de dix ans, se passionne pour l'apprentissage de l'anglais. Il enseigne des concepts difficiles de phonologie et de grammaire en utilisant des chansons de rap populaires, des jeux de cartes et la danse. Il a également fondé le tout premier cours de soutien gratuit le week-end dans sa région pour préparer les étudiants aux examens externes et a lancé un club de lecture. Il a été récompensé par de nombreux prix dont il a utilisé l'argent pour améliorer les installations scolaires, notamment avec une bibliothèque, de la technologie et des toilettes plus modernes, afin d'améliorer les conditions d'apprentissage de centaines d'élèves. Opeifa continue à améliorer l'éducation en cofondant une communauté d'enseignants en ligne www.techerx.org.

AMERIQUE DU NORD

Bernadette M., États-Unis - Bernadette a consacré plus de 25 ans à l'éducation de la petite enfance et a commencé sa carrière dans le groupe scolaire de Waterbury, Connecticut qu'elle avait fréquenté dans son enfance. Elle est restée active dans la communauté scolaire tout en élevant ses propres enfants et on lui a finalement demandé de lancer le programme préscolaire de l'école. Elle a élaboré un programme d'enseignement qui a permis à chaque enfant d'acquérir les compétences nécessaires pour lire et écrire au-delà de son niveau. L'approche pratique de Bernadette en classe implique souvent de rendre service à la communauté au sens large, notamment en envoyant des cartes de remerciement à la police locale, aux pompiers et au personnel hospitalier. Elle est connue pour consacrer son temps et ses fonds personnels à l’organisation d'activités captivantes et à l'achat de collations et d'articles de première nécessité pour ses élèves dans le besoin.

Sharda V., Canada – Les élèves de maternelle et d'éducation spécialisée de Sharda décrivent son style d'enseignement comme interactif, encourageant et transparent. Elle s'attache à aider ses élèves à s'exprimer en classe et à favoriser leur bien-être émotionnel grâce à une approche personnalisée qui utilise la vie quotidienne pour inspirer l'apprentissage. Elle dirige également un éco-club dans son école afin de sensibiliser les élèves à l'importance de préserver notre planète pour l'avenir.